Firefox bientôt mort ou le petit renard roux va-t-il renaitre de ses cendres ?

Publié le Publié dans Informatique au quotidien

La position dominante de Chrome le navigateur de Google, le marketing agressif de la firme qui invite à installer son naviguer dès lors que l’on utilise un de ses services, met à mal la concurrence et particulièrement le navigateur Firefox. Mais Mozilla n’a sans pas dit son dernier mot.

Source statista.com
Source statista.com

Depuis quelques temps on parle de plus en plus de la fin de Firefox. On prédit sa lente agonie face à son concurrent Chrome, le navigateur de GOOGLE. Les chiffres sont là, c’est l’ancien directeur technique du célèbre navigateur, Andreas Gal, qui les donne :

L’hégémonie de Google est bien sur pointée du doigt, surtout depuis l’envolée de la navigation via smartphone sous Android où Chrome est le navigateur par défaut. Tout incite l’internaute à installer le navigateur du mastodonte dès lors que l’on utilise un de ses services (Gmail, YouTube, le moteur de recherche de Google…). A cela s’ajoute une perte de crédibilité au fur et à mesure des versions. Firefox est devenu poussif, lourd, gourmand. Peu à peu même les plus fidèles depuis son lancement en 2005 quittent le navire.

 

Pourtant ce que tous les « experts » appelaient de leurs vœux : une refonte de Firefox, est en marche.

La version 55 est maintenant disponible. Cette nouvelle version propose des améliorations d’ergonomie, de simplification dans l’ impression de page web, dans la recherche en proposant directement les principaux moteur depuis la barre d’adresse. La personnalisation possible des performances lors de la navigation, la capture d’écran totale ou partielle simplifiée et d’autres encore. Mais surtout, avec cette version, Firefox s’installe automatiquement en fonction l’architecture de la machine (auparavant il fallait fouiller sur pour trouver la version 64 Bits) et par défaut nous avions tous la version 32 Bits.  L’amélioration de la  rapidité, de la fluidité sont bien au rendez-vous. Et cerise sur le gâteau, cette version 55 fait de Firefox le premier navigateur à donner la possibilité à tous les utilisateurs d’utiliser WebVR : « Avec la sortie de Firefox 55 pour Windows, Virtual Reality (VR) est maintenant possible dans votre navigateur avec HTC VIVE et Oculus Rift, grâce à WebVR. Cette démonstration montre certaine des possibilités avec WebVR et A-Frame, un framework pris en charge par Mozilla. En savoir plus sur https://vr.mozilla.org »

Une fin d’année chargée pour la fondation Mozilla

Et ce n’est que le début car la fin d’année va être très chargée pour Mozilla. La version 57 « Firefox Nightly »  annoncée pour la fin de l’année proposera des changements de grande ampleur. Avant cela la version 56 sera lancée fin septembre. Elle est déjà disponible version Béta.

Mozilla ne semble donc pas avoir dit son dernier mot et compte bien sur cette fin d’année pour attirer à nouveaux les utilisateurs vers ses produits.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *