L’ AZERTY est mort ! Vive le BÉPO!

Publié le Publié dans Informatique au quotidien

Les jours de notre bon vieux clavier AZERTY semblent comptés, si on croit cette enquête publique lancée par l’Afnor. Le BÉPO le remplacera ? pas si sûr !

Au départ simple adaptation du clavier QWERTY, la disposition AZERTY  est rapidement devenue la ” norme” des claviers en France. “Norne” car il n’y a n’existe aucune Norme Française, l’usage s’est imposé naturellement depuis la fin du XIXème siècle. Cela pourrait donc bien changer à l’ avenir.

De l’ AZERTY au BÉPO

Deux dispositions sont retenues pour cette future norme volontaire soumise à enquête publique. La norme AZERTY -modifiée – et la norme BÉPO. 

La disposition BÉPO est née d’une réflexion autour de l’ergonomie d’utilisation des touches du clavier devant permettre une moindre fatigue des doigts et des articulations. A cette amélioration ergonomique, s’ajoute -enfin- la possibilité de placer des accents sur les majuscules – et oui les capitales sans accents c’est une faute d’orthographe.  Voici ci-dessous une représentation de cette norme BÉPO :

Norme BEPO
Norme BÉPO

 

La nouvelle disposition AZERTY,elle, serait essentiellement une re-disposition de certains caractères. Par exemple “@”  apparaitrait désormais sous le ” A”, le “#” sous le “H”. Une disposition plus logique en somme.  Le nouvel AZERTY verrait également apparaitre  des symboles jusque-là réservés aux “érudits” qui maitrisent l’ ASCII. Ainsi à la fin de votre dernier poème destiné à l’ être aimé, pour bien faire comprendre qu’il s’agit de votre prose à vous, vous pourrez y apposer un ” ©” directement grâce à la touche ” X” .  Cela serait aussi le cas des caractères ” ½ ” ou ” ¼ “. Voici une image de ce futur clavier AZERTY modifié:

clavier-azerty-modifie
clavier azerty modifié

 

NORME ou “MORNÉ” ?

Normaliser un clavier à la Française, pour le rendre plus simple d’utilisation dans notre quotidien, est un objectif  louable. D’autant plus qu’aucune norme – malgré une tentative en 1976 – n’existe vraiment. Parmi nous combien ont râlé, pesté, devant un  automate possédant un clavier alphabétique ( ABCDEF…). Cependant ce changement ne sera pas sans causer “quelques” désagréments.

Évidement il faudra du temps pour s’habituer à cette nouvelle disposition. Tant d’années à saisir les caractères de la même façon. Les personnes formées à la dactylographie devront tout réapprendre. Ceux qui ont mis des années à ne plus saisir avec deux doigts devront reprendre l’apprentissage à zéro. Que de temps perdu pour nous tous au début, d’erreurs, de fautes. La touche “suppr” risque de s’user plus rapidement que les autres.  Après tout, on pourrait se dire que c’est une question d’ habitude. Que nous aurons tôt fait de perde nos réflexes pour en acquérir d’autres… surtout pas !

De nouvelles habitudes à prendre et d’autres à ne pas perdre:

Comme l’indique le texte accompagnant l’enquête publique de l’Afnor : “Il ne s’agit pas ici de choisir entre une norme AZERTY et une norme BÉPO“. Cette norme sera volontaire, c’est à dire laissée au libre choix des constructeurs et utilisateurs de claviers. Il semble donc se profiler un désagrément majeur, voir même un rejet de cette évolution : l’utilisation de l’ AZERTY actuel, de l’ AZERTY modifié, ou du BÉPO seront possibles. Trois “normes”!  Les constructeurs adopterons t-ils telle ou telle norme ? Devrons-nous les connaitre toutes les trois ?  Devrons-nous balader à votre clavier pour sortir, au cas où ? Les discutions entre amis pourraient ressembler à ça: “- Tu me prêtes ton tel pour faire un recherche ? Ah t’ es en clavier BÉPO ? Non non c’est bon t’inquiètes j’ai mon clavier AZERTY modifié Bluetooth…”  

Bonne idée que de vouloir améliorer l’ergonomie de nos claviers. Pas sur au final que toute ce travail serve réellement. Il y a fort à parier que nous n’abonderons pas “volontairement” notre bon vieux AZERTY tout de suite ! En fin compte cette idée de norme risque bien de finir mort-née.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *